Handicap physique

Un handicap physique est la perte ou la déficience à long terme d’une partie des fonctions corporelles d’une personne, entraînant une limitation du fonctionnement physique, de la mobilité, de la dextérité ou de l’endurance. En raison de la perte fonctionnelle, la personne sera dans l’incapacité d’effectuer des mouvements normaux du corps, tels que la marche et la mobilité, la position assise et debout, l’utilisation des mains et des bras, le contrôle musculaire, etc.

Les deux principales catégories d’incapacités physiques sont:

• L’incapacité musculo-squelettique, qui prend en compte la perte ou la déformation des membres, l’Osteogensis Imperfecta et la dystrophie musculaire.

• L’invalidité neuromusculaire, qui prend en compte l’infirmité motrice cérébrale, le Spina bifida, la poliomyélite, les accidents vasculaires cérébraux, les traumatismes crâniens et les traumatismes médullaires.

L’incapacité musculo-squelettique est définie comme étant l’incapacité d’exercer des activités distinctes associées aux mouvements des parties du corps en raison de déformations muqueuses ou osseuses, de maladies ou de dégénérescence. L’incapacité neuromusculaire est définie comme étant l’incapacité à effectuer des mouvements contrôlés des parties du corps touchées en raison de maladies, de dégénérescence ou de troubles du système nerveux. Elles se manifestent de différentes manières et peuvent attaquer plusieurs parties du corps humain.